Dans quels domaines peut travailler un convoyeur de fonds ?

Le/la convoyeur(se) de fonds effectue le colportage d’argent liquide, de métaux précieux, de bijoux ou encore de documents qui permettent d’effectuer un paiement. Le convoyeur de fonds est chargé d’assurer la protection de ceux-ci contre les risques de vol. C’est donc une profession à risques. Pour en savoir plus sur ce métier, renseignez-vous ici !

Que fait un convoyeur de fonds ?

Coursier (en tant que chef de bord), conducteur ou encore garde, en fonction de son activité, le convoyeur de fonds conduit, assure la surveillance des lieux, le chargement ainsi que le déchargement des sacs renfermant les fonds. L’agent peut autant être opérateur de traitement de valeurs et être « dabiste », donc chargé d’effectuer le ravitaillement en argent des distributeurs automatiques de billets. Il est équipé d’arme, porte un gilet pare-balles ainsi qu’un uniforme. Le colportage effectué par ce professionnel se fait dans fourgon blindé, doté d’un GPS ainsi que d’une radio.

Les conditions requises pour être convoyeur de fonds

L’agent peut exercer pour une société de transport de fonds ou être un salarié d’une firme publique qui a un service interne spécialisé. Il doit avoir la capacité de mentionner le contenu des ordonnances réglementaires et législatives concernant les armes, leur possession et leur usage. Il doit avoir la capacité également de mentionner et développer, en fournissant des exemples, les rubriques du code pénal afférentes à l’assistance aux personnes en danger, au flagrant délit et à la légitime défense. Pour exercer la profession de convoyeur de fonds, il faut être âgé de 21 ans au minimum et avoir un casier judiciaire vierge. Le permis de conduire poids lourds peut être demandé, surtout en vue d’être convoyeur-conducteur. C’est certainement une profession dangereuse, requérant à toute épreuve un équilibre nerveux.

Quelles études et formation suivre en vue de devenir convoyeur de fonds ?

Les brevets ne sont pas abondants. Les sociétés garantissent nécessairement une formation sur les actions de transport de fonds et un engrenage au tir dans le cadre des métiers de convoyage de fonds. Pour être embauché en tant que convoyeur de fonds par une firme de transports de fonds, il faut avoir une carte professionnelle. Celle-ci est octroyée par le conseil national des activités de sécurité privées. Afin de se voir octroyer la carte, il faut remplir pas mal de conditions. Il ne faut pas avoir inscrit de peine au casier judiciaire bulletin n°2, ni avoir effectué des agissements non conciliables avec le métier, ni avoir fait d’objet d’un arrêté d’exclusion. Et il faut avoir un titre de séjour en bonne et due forme ainsi qu’un CQP en concordance avec la profession.

Quel type de surveillance choisir dans l’événementiel ?
Quel est le rôle d’un ingénieur cryptologue ?