Comment protéger le professionnel des risques identifiés dans son secteur d’activités ?

risques professionnels

Les risques qui peuvent survenir en entreprise sont multiples. Les ouvriers peuvent rencontrer des chutes, des coupures ou encore des brûlures. Il est important de prendre connaissance des différents risques professionnels sur le chantier ou dans un atelier. Le fait d’appréhender les accidents de travail relève généralement de la responsabilité des chefs d’entreprise. Ceux-ci sont, en effet, amenés à prendre des mesures nécessaires pour minimiser les menaces pour l’état de santé des employés.

Quels sont les différents risques professionnels en entreprise ?

Selon le domaine d’activité de la société, les risques professionnels se présentent en de nombreuses formes. Les risques mécaniques concernent les gestes à forte répétition, les contraintes posturales, les projections, les perforations et coupures, les écrasements et les heurts. L’explosion, l’incendie, la qualité de l’air, le niveau d’éclairement, les intempéries, la température, le niveau sonore et les vibrations font partie des risques physiques. En outre, les risques chimiques englobent l’exposition aux produits allergisants, irritants, corrosions, toxiques, aux substances mutagènes, cancérigènes et aux produits gazeux. Les risques biologiques se réfèrent à la présence des rayons électromagnétiques, laser ou des radiations ionisantes. Enfin, les risques psychologiques incluent les charges excessives, le stress, le harcèlement sexuel ou moral, l’agression verbale ou physique. Trouvez les vêtements de travail pour vos salariés sur www.colbleu.fr.

Les mesures à prendre pour protéger les ouvriers sur le lieu de travail

Un chantier ou un autre lieu de travail représente un environnement où de nombreuses entreprises interviennent. C’est également un univers en constant changement et qui est caractérisé par plusieurs situations plus ou moins dangereuses : présence de canaux visibles ou souterrains, trafic dangereux et très important, travail en hauteur, etc. Les risques professionnels résultent généralement de l’usage de produits ou d’équipements non appropriés, de positions contraignantes ou encore d’une activité mal maîtrisée. Le plus souvent, ils entraînent des maladies diverses, des dommages psychologiques et corporels. Ils ont également des effets dans l’immédiat. Tous les risques professionnels devraient être connus afin d’éviter leur survenue au sein de l’établissement. Il faut anticiper les accessoires de sécurité collective requis au milieu de travail. De même, tous les ouvriers doivent porter les vêtements professionnels. Le dirigeant, quant à lui, est amené à planifier le travail sur le lieu de travail.

Des protections pour les ouvriers

Les professionnels de la protection du travail accordent une importance particulière à l’usage des équipements et accessoires destinés à sécuriser les salariés ou les ouvriers lors de l’accomplissement de leur travail. Cela passe habituellement par l’adoption des EPI : chaussures de sécurité, vêtements de sécurité, lunettes de protection, gants, veste de travail, casque, gilet de haute visibilité, pantalon de travail. Sachez qu’un équipement approprié sert à protéger le salarié, mais aussi pour améliorer les conditions de travail pour l’employé. En portant une combinaison de travail, le salarié pourra exercer son travail dans les meilleures conditions sur un chantier ou au bord d’une route. Avec cette tenue, il sera, en effet, facile à repérer sur de grandes distances. En ce qui concerne le casque, cet accessoire est indispensable pour protéger le salarié de la chute des matériels sur la tête. Cela lui permet de se prémunir essentiellement des écoulements des composants dangereux. Enfin, le casque de sécurité sert à protéger l’employé des fils électriques sous tension. Pour ce qui est des gants, ils servent à sécuriser les mains des ouvriers. Certaines tâches demandent bien entendu la manipulation des appareils spéciaux à l’exemple des scies électriques. Le port des gants est, en effet, nécessaire pour prévenir toute blessure ou brûlure au niveau des mains. Les chaussures de protection professionnelles sont destinées à protéger vos salariés des glissages ou de la perforation des pieds. Cela leur permet de se protéger de la chute des équipements lourds.

L’attirail de l’employé doit être enfin de qualité et complet pour prévoir les risques professionnels. Indispensables, un équipement de protection adapté permet aux salariés de garantir son intégrité physique.  

Les systèmes de protection du travailleur isolé
Dépannage de serrurerie : contacter un artisan à Liège